17.3.04

troisième tentative

J'ai réglé ma montre cet après-midi. Il était 17h25 alors qu'il devait être 17h27. J'ai appuyé sur les boutons dans l'ordre qui n'a plus besoin d'être explicité tellement l'interface qui gère une montre est rentré dans les habitudes de l'instant. Le bouton difficilement accessible est celui qui commande la mise au mode correction. Le bouton qui d'habitude sert à faire varier l'affichage sert à modifier la donnée affichée. Des gestes que j'ai du apprendre il y a des décennies, et malgré le fait que je ne porte quasiment jamais de montre ils sont rentrés dans mon inconscient technologique.

Mais j'ai commis une erreur. J'ai oublié d'annuler le mode correction une fois celle-ci effectuée. Et quand j'ai regardé l'heure, vers 21h ce soir. Il était toujours 17h27.

16.3.04

seconde tentative

Quelques heures plus tard, après m'être copieusement amusé avec le format de la page, je passe à Junko Onishi. Histoire de voir à quel rythme le temps continue de passer.

J'ai une liste de livres à lire. Posés sagement à ma droite. Ils attendent d'être ouverts. Ou, à défaut, d'être archivés sans plus de précautions sur une des étagère de la bibliothèque. Triste sort par un triste sire.

Il est sûrement temps de se mettre à manger, à travailler sérieusement. Les prochaines minutes vont décider des priorités.

première tentative

Le calendrier accroché sur le mur, juste en face de moi, m'indique que nous sommes soit en mars, soit en avril. 2004. Le fait est que n'ayant pas l'habitude de déchirer les pages de ce calendrier je ne suis même pas sûr du mois.

Il me faut un certain nombre d'instruments pour vérifier ma position temporelle. J'ai acheté une montre à 100 yen l'autre jour. Elle indique l'heure mais semble dévier lentement de l'écoulement standard du temps pour finalement ne me donner qu'une estimation de l'heure qu'il serait si il n'y avait pas cette déviation. Qui semble inéluctable. Le prix à payer pour une montre que je n'ai payé que 100 yen ?

Il y a un nombre incroyable de réveils dans la maison. Mais je suis persuadé que pas un seul d'entre eux n'indique la même heure. Il va sans dire que l'heure indiquée a peu de probabilité d'être celle qui... Qui quoi ?

Il est à peu près midi, un mardi de début mars. J'écoute Keith Jarett. Dans à peu près 2 heures la musique reprendra son cycle pour 2 nouvelles heures. Et ainsi de suite. Mesurer ma journée à l'aune du jazz de Jarett me semble plus satisfaisant que regarder l'horloge de mon ordinateur.