17.3.15

Quand je serai grand, je serai 7e dan

J'ai fait tous mes calculs.

Si je travaille sérieusement et que tout se passe comme prévu,
j'aurai mon 4e dan en février 2016
j'aurai mon 5e dan en février 2020
j'aurai mon 6e dan en février 2025
j'aurai mon 7e dan en février 2031

Suite à ma dernière lettre (appelons ça des lettres), j'ai fait une rapide estimation de ce que représentent 10 000 pas par jour.

De chez moi à l'agence de la banque 114 la plus proche, il me faut 2 500 pas, à 100 pas la minute (je marche assez rapidement). Google Maps me donne 3 km de distance. Un aller-retour me permet de marcher 5 000 pas. Mais je ne vais pas aller à la banque 2 fois par jour juste pour remplir mon quota de pas marchés, donc il va me falloir une autre destination.

De chez moi à la gare de Hashioka il me faut environ 35 minutes. Ça fait donc 7 000 pas par jour si je prends le train tous les jours pour aller en ville. Quand je suis en ville, je marche aussi, mais pas aussi vite, donc ça compte moins. Et puis j'ai mon sac à l'épaule, avec l'ordinateur dedans, donc ça déforme la marche et ça ne peut pas m'aider à travailler ma posture et mon ashi-sabaki sur le plancher. Donc il me faudra aussi changer de sac. Un sac à dos pour répartir le poids ?

Et puis, les pieds, et les chaussures aussi. Les pumas que j'ai en ce moment commencent à me faire mal au petit orteil droit au bout de 4 000 pas. Aller plus loin que ça c'est risquer l'ampoule. Alors il me faut une autre paire, mais une paire tout aussi légère et souple où je sente bien la plante des pieds travailler et les orteils s'enfoncer dans le sol à chaque départ. À voir donc.

Et que faire les jours où je ne vais pas en ville ? Mon tour dans la campagne me fait marcher environ 90 minutes. Je pars de chez moi vers le sud, direction le magasin de Toyota sur la route 32, puis je bifurque sur une petite route parallèle à la nationale pour ne pas avoir tous les gaz d'échappement dans le nez, je bifurque encore pour passer à côté du centre sportif de Ayagawa. De là, je continue tout droit pendant un bout puis je tourne encore à droite. L'idée étant de contourner la montagne Hi-no-Yama pour retomber sur le centre sportif B&G et rentrer à la maison.

Un fois, j'ai raté le virage de la Hi-no-Yama et j'ai aussi dû contourner la Washi-no-Yama. Ça m'a fait rentrer après 2 heures et demie de marche, en passant par Sakaide. C'était moyennement fun. Au nord de tout ça, il y a Goshikidai. Faire le tour de Goshikidai ça prendrait bien une journée entière. C'est une randonnée, plus une promenade. Mais ça doit être joli aussi parce que le bord de mer du côté de Ogoshi-cho est agréable. Il y a la mer, la route et la montagne. C'est tout.

En tout cas, j'ai fait 5 000 pas aujourd'hui. Il est bientôt cinq heures et je n'ai pas commencé ma traduction. 9 000 caractères à rendre demain. Pas le temps de faire les 5 000 pas restants aujourd'hui... On verra demain.